Rechercher
  • gmbsomato

Cher corps

Cher corps,


Toi que j'ai si souvent nié, rejeté, maltraité.

Toi que je m'efforce depuis quelques années d'écouter.


Toi qui m'a permis de vivre des sensations incroyables, qui est mon véhicule pour la vie.


Toi qui as porté la vie, et qui a su créer un cocon douillet pour mon fils, et toi qui, quelques années plus tard a dû faire face à ce vide terrifiant lorsque la vie que je portais à nouveau s'est arrêtée.


Toi qui me fais vivre tellement de sensations, des papillons dans le ventre, des crampes après avoir trop ri, des frissons et de la chair de poule.


Toi qui me permet de profiter de tous mes sens, de m'émerveiller de la beauté de ce monde, de sentir toutes les odeurs qui m'entourent (et surtout celle de la Soupline), de savourer chaque bouchée et d'avoir accepté de me réconcilier avec la notion de toucher qui était pourtant compliqué durant des années.


Toi qui a dû supporter tant de jugements, alors que tu t'efforçais de faire face.

Toi mon corps, je voudrais te demander pardon, et te dire merci.


Merci de faire battre mon cœur si fort, d'être en bonne santé et de me permettre de vivre la vie dont j'ai envie.


Toi et moi avons encore un long voyage à accomplir, alors autant le faire dans la paix et l'amour.


Et vous, avez vous fait la paix avec votre corps ?




16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout